OFFRE DE NOËL | Jusqu'à 150€ de remise sur votre commande | Voir les codes promo

CADEAUX DE NOËL | Faites plaisir à vos proches en trouvant LE cadeau ! Voir les idées

Profitez de vos pois fidélité ! Voir mon nombre de Pois

Nouveau client ? 10€ offerts à la création de votre compte et valable sur votre 1ère commande. Voir conditions

Meubles
Décoration
Jardin & Extérieur
Gastronomie
Bien-être

COMMENT NETTOYER SON TAPIS SELON LES MATIÈRES ?

Entretien et nettoyage des tapis

Le premier entretien à réaliser quelle que soit la matière dans laquelle votre tapis est réalisé est un passage régulier de l’aspirateur. Ensuite, une fois par an, un nettoyage en profondeur sera nécessaire. Deux options s’offrent à vous, un nettoyage par un professionnel dont le prix va dépendre de la taille du tapis. Il s’avère souvent onéreux. Sinon, et nous vous le conseillons, un entretien à la manière de nos grands-mères.

Nettoyer un tapis en laine

tapis en laine

Une solution extrêmement efficace si vous disposez d’un nettoyeur vapeur, consiste à réaliser plusieurs passages après avoir préalablement débarrassé votre tapis de la poussière, des poils d’animaux et d'autres saletés. Faites un test par sécurité sur une petite zone afin de vérifier le comportement des couleurs.

À la main, vous raviverez les couleurs en humidifiant votre tapis avec une brosse d’eau gazeuse. Une fois sec, saupoudrez-le de bicarbonate de soude, laissez agir plusieurs heures avant d’aspirer. Cette dernière opération peut être réalisée plusieurs fois par an, notamment en cas d’odeur persistante. Concernant les taches coriaces, un mélange d’eau et de vinaigre blanc peut produire de temps à autre un miracle.

En revanche, ne nettoyez jamais votre tapis à grande eau pour éviter la création de moisissures et séchez-le au soleil après l’avoir épongé avec une serviette de bain.

Enfin, la technique à sec qui consiste à asperger votre tapis de terre de Sommières et de l’aspirer au bout de quelques heures, vous permettra un entretien facile 3 à 4 fois par an, surtout si votre tapis est de couleur claire ou s’il a subi une éclaboussure de graisse.

Petite astuce si vos meubles ont écrasé la laine, passez un glaçon suivi du fer à repasser en mode vapeur pour relever les poils.



Nettoyer un tapis en coton

tapis en coton

Les petits tapis se laveront en machine. Les plus grands, pour une question de poids, que votre tambour ne supporterait pas, pourront être nettoyés avec une solution savonneuse dans une baignoire.

Lors d’une tâche accidentelle, nettoyez au plus vite avec un linge imbibé de savon et de vinaigre blanc.



Nettoyer un tapis en jute ou en sisal

tapis en jute et sisal

Ces fibres naturelles ont la particularité d’être résistantes et respectueuses de l’environnement. En revanche, elles ne tolèrent pas l’humidité, contrairement au jonc de mer ou de montagne sur lesquelles vous pourrez même passer la serpillère. L’entretien se fait simplement avec l’aspirateur. Deux fois par an, saupoudrez-les de terre de Sommières que vous laisserez pénétrer plusieurs heures, voire une journée.

Concernant les opérations de détachage, l’entretien se gâte du fait de leur aversion pour l’eau et des auréoles qui peuvent être engendrées. Humectez la tâche avec un savon en allant de l’extérieur ver le centre, puis absorbez l’humidité avec un essuie-tout. Si besoin, l’emploi du sèche-cheveux sera envisagé. Le talc, le sel ou la farine s’avèrent également utiles pour absorber le plus rapidement possible la tâche. En dernier recours, utilisez un détachant à sec pour tapis.



Entretenir un tapis en soie

tapis en soie

Leur beauté est à la hauteur de leur fragilité, au point qu’il est même déconseillé de les aspirer. Mais alors, quelle solution peut être envisagée ? Passez doucement une brosse souple dans le sens du poil et pour un nettoyage en profondeur, adressez-vous à un professionnel.



Entretenir un tapis en peau de mouton ou de vache

tapis en peau de mouton

Les peaux sont naturellement autonettoyantes et antistatiques. Aspirez et brossez régulièrement vos tapis dans le sens du poil suffi amplement. Une fois, voire tous les deux ans, passez une éponge imprégnée d’eau savonneuse, puis, rincez et séchez avec un gant ou un linge. En cas d’odeur, laissez agir plusieurs heures du bicarbonate de soude.



Nettoyer un tapis synthétique

tapis synthétique polypropylène polyamide

Ces tapis sont par nature hydrofuges, rien ne sert de les laver à grande eau, surtout qu’ils pourraient feutrer sous cette action. De même les fibres chimiques contenues dans ces tapis ne supportent pas la chaleur. Par conséquent, le sèche-cheveux est à proscrire sur les tapis en polypropylène ou en polyester. En dehors de ces consignes particulières, leur entretien est comparable à celui des tapis en laine.



Consulter tous les avis

Avis clients gérés par Trusted Shops certifié AFNOR