Meubles
Décoration
Jardin & Extérieur

DES FEMMES AUX SOMMETS !


Partez à la rencontre des Femmes qui ont marqué la montagne

A l’occasion de la journée des femmes, Grenier Alpin met en lumière celle qui ont marqués la montagne à travers de nombreux exploits. C’est avec émotions et émerveillement que l’on a traversé les siècles pour vous dénicher divers "trésors" offerts par un panel de femmes épatantes et courageuses !

PARADIS Marie (1778 - 1839)

Elle est connue pour avoir été la première femme au sommet du mont Blanc le 14 juillet 1808, en 1809 pour d'autres ou en 1811, si l'on s'en tient au témoignage d'Alexandre Dumas qui le tient directement de Marie Paradis elle-même et du guide Payot qui était dans l'équipée. Aujourd'hui, Marie Paradis reste connue, sans doute parce qu'une rue de Chamonix, la « promenade Marie-Paradis », lui rend hommage — une école élémentaire de Saint-Gervais-les-Bains porte aussi son nom ainsi qu’une rue d'Annecy : l'allée Marie Paradis.

ANGEVILLE Henriette (1794-1871)

Surnomée Mademoiselle d’Angeville, la fiancée du Mont-Blanc, Henriette est une alpiniste franco-suisse. Elle est la deuxième femme à gravir le mont Blanc. Vers la fin de sa vie, elle s'intéresse à la spéléologie et fonde un musée de minéralogie à Lausanne. De plus, elle réussit, en 1838 l’exploit phénoménal d’atteindre le plus haut sommet d’Europe par ses propres moyens, ouvrant ainsi la voie aux femmes avides de liberté et de grand air.

BISE Marguerite (1898-1965)

Marguerite est une chef cuisinier française. Elle est connue pour avoir obtenu les trois étoiles au Guide Michelin, en 1951, avec son restaurant l’Auberge du Père Bise, à Talloires en Haute-Savoie. Elle est la troisième femme à obtenir les trois étoiles au Michelin. Ses plats les plus réputés étaient un gratin de queues d’écrevisses ou encore une poularde de Bresse à l'estragon.






RUTKIEWICZ Wanda (1943-1992)

Wanda est une alpiniste polonaise considérée comme l'une des meilleures alpinistes féminines. Elle a atteint 8 des 14 sommets de plus de 8 000 mètres et est la troisième femme ayant gravi l'Everest.








Nom : ROLLAND Martine (1948-)

Martine est la première femme à avoir décroché le diplôme de guide de haute montagne en 1983, ouvrant la voie à ses consoeurs que l’on estime aujourd’hui à moins d’une vingtaine sur 1500 guides en activité. Elle fut sélectionnée parmi plus de 250 hommes et s’amuse de la situation “ je portais atteinte à leur égo en dévalorisant l'image du guide héroïque”. Malgré que personne ne croyait en elle, elle avait la confiance en elle et n’a jamais baissé les bras “ je me suis simplement dit que j’avais le niveau et qu’il n’y avait pas de raison que je ne réussisse pas”. Elle est un bel exemple à suivre !


JANIN Christine (1957-)

Christine est docteur en médecine et alpiniste. Elle a créé en 1994 À chacun son Everest, une association pour aider des enfants malades du cancer à « guérir mieux ». En 1997, Christine a parcouru l'Arctique à ski et atteint le pôle Nord en 62 jours. C'est la deuxième femme au monde à atteindre le pôle Nord. En 2009, seules deux femmes l'ont réalisé. En 1981, elle a gravit l’ascension du Gasherbrum II (8 035m), Himalaya du Pakistan. C’est la première Française à être allé à plus de 8 000 mètres sans oxygène.



DESTIVELLE Catherine (1960-)

Catherine est une grimpeuse et alpiniste française. Initiée très jeune à l'escalade, elle a déjà parcouru à vingt ans les voies d'escalade les plus difficiles des Alpes françaises. Elle devient à la fin des années 1980 une des meilleures grimpeuses mondiales et collectionne records, trophées et distinctions honorifiques. Les années 1990 marquent un virage vers l'alpinisme puisqu'elle participe alors à des expéditions en Himalaya et est la première femme à gravir en hiver et en solitaire les trois grandes faces nord des Alpes. Très populaire, elle a fait l'objet de nombreux reportages et films documentaires.



KALTENBRUNNER Gerlinde (1970-)

Gerlinde est une alpiniste autrichienne. Elle est devenue la première femme à avoir gravi les quatorze sommets de plus de 8 000 mètres sans assistance respiratoire et sans porteur après avoir atteint le sommet de l'Everest le 24 mai 2010 puis le K2 (sommet du massif du Karakoram situé sur la frontière sinopakistanaise dans la région autonome du Gilgit-Baltistan (district de Skardu) le 23 août 2011 après six tentatives infructueuses sur cette montagne.

PURNA Malavath (2000-)

Malavath est une alpiniste indienne qui appartient à une famille tribale. Le 25 mai 2014, Purna escalade le plus haut sommet de l'Everest, et, alors âgée de 13 ans et 11 mois, devient la plus jeune femme à l'atteindre. Huit mois d’entraînement et beaucoup de courage: «Toutes les filles doivent être courageuses et ne pas manquer les opportunités qui passent sur leur chemin. Elles ne doivent jamais abandonner.»

Consulter tous les avis

Avis clients gérés par Trusted Shops certifié AFNOR